12 Avenue de Verdun 93140 Bondy - 01 48 49 51 74

Lycée > Événements (article)

L’enfance au cinéma !

vendredi 25 janvier 2019

Novembre dernier, les classes de 1ère et T°ST2S et les classes de 1ère et T°ES accompagnées par Mme Hofri, professeur de Sciences Techniques Sanitaire et Social de Mme Spitz professeur documentaliste et Mme J RAVIER professeur d’Économie et de Gestion deviennent jury d’un jour, en évaluant 5 films documentaires sélectionnés pour le festival Enfances dans le monde  (8 ème édition).

Ce festival , organisé par le BICE ( ONG: Bureau International Catholique pour l’enfance), se tient tous les ans au cinéma Les Parnassiens, à Paris. L’objectif est de sensibiliser le public , enfants , adolescents ou adulte , aux différentes causes défendues par l’ONG , droit à l’éducation , droit à la santé , droit au respect des enfants partout dans le monde..

Les élèves ont visionné 4 films le jeudi et 3 le vendredi, réalisés par des cinéastes du monde entier et réagi à chaque fois très fortement aux situations de non respect des droits de l’enfant décrites dans les œuvres. Ils ont aussi appris à observer les films et réfléchir sur les points de vue des documentaristes.

Ils ont été tantôt émus tantôt choqués tantôt surpris mais jamais indifférents. A la fin des projections  la classe a délibéré après des échanges vraiment riches.

Ils ont été particulièrement touchés par le documentaire suivant :

« The distant barking of dogs » réalisé par Simon Lereng Wilmont (réalisateur danois) qui a su mettre en avant les atrocités se déroulant en Ukraine. Nous suivons le petit Oleg, 10 ans, qui vit dans un petit village à l’est de l’Ukraine, à quelques kilomètres de la guerre qui oppose l’armée aux séparatistes soutenus par la Russie. Dans le village déserté et sous le fracas continu des tirs qui enfument l’horizon et incendient la nuit, il vit bravement sa vie de petit garçon, avec sa grand-mère et les rares copains qui n’ont pas fui. Mais malgré les rires et les bravades, on voit bien que l’enfance a disparu de son regard.

Mais c’est un documentaire intitulé « The rescue list »  qui a emporté tous les suffrages et a gagné la tête du palmarès de la 8ème édition du prix du jury décerné par les jeunes. En effet, comment rester insensible à l’histoire de ces enfants Ghanéens forcés à travailler dans le lac Volta ? Les réalisateurs Zachary Fink et Alyssa Fedele, à travers ce documentaire, ont suivi pendant toute une saison les efforts et les risques pris par Kwame, un des responsables d’un centre d’hébergement de la région, pour secourir ces enfants (il a été l’un d’eux), leur donner une éducation, des soins, et les préparer à retourner dans leur famille quand c’est possible. Certains ont vu périr leurs copains dans le lac, la plupart ont subi des violences, un autre ne reconnaît pas sa mère, tant il était jeune quand il a été vendu aux trafiquants. Tous forcent l’admiration par leur volonté et leur dignité.

 

Les élèves et leurs accompagnatrices ont apprécié cette expérience sensible et citoyenne qui n’a fait que réaffirmer leur engagement pour le respect des droits humains.

Un évènement à reproduire l’année prochaine !

 Madame HOFRI , Madame J RAVIER , Madame SPITZ et les élèves

Ce diaporama nécessite JavaScript.