12 Avenue de Verdun 93140 Bondy - 01 48 49 51 74

Lycée > Événements (article)

Les 1ère ASSP au théâtre des Béliers Parisiens

vendredi 16 novembre 2018

A l’issu de la sortie des 1ère ASSP (Accompagnement, Soins et Service à la Personne) au théâtre des Béliers Parisiens le 5 octobre 2018, voici une critique de la pièce « Les crapauds fous » rédigée soigneusement par nos élèves :

Nous avons assisté à la représentation des Crapauds fous, pièce écrite et mise scène par Mélody Mourey. Le titre fait référence à certains crapauds qui migrent isolément du groupe, ce qui leur permet de survivre quand les autres périssent …

Le spectateur suit le cheminement et les souvenirs d’un ancien médecin, Stanislaw, interrogé par une jeune fille venant le rencontrer à New York. Cette jeune fille souhaite recueillir des informations sur son grand père, Eugène.

La pièce retrace l’aventure ingénieuse et héroïque d’Eugène et de son meilleur ami Stanislaw dans une Pologne occupée par les nazis. Alors qu’Eugène soignait des juifs en bravant l’interdit, Stanislaw conçut l’idée de proposer à un ami de le vacciner contre le typhus afin de lui éviter le travail forcé. Une prise de sang suivant la vaccination révélerait, à tort, une contamination par le virus. Alors que la menace nazie se faisait plus pressante sur les juifs de son village, Eugène eut l’idée de répandre la rumeur que le village était touché par le typhus…

Cette histoire est bien servie par des comédiens talentueux dans une mise en scène qui ne nous ennuie pas une seconde.  Charlie Fargialla, est un comédien charismatique, dont le visage doux sert bien son personnage d’Eugène, un médecin dévoué et bienveillant vis-à-vis de tous. Stanislaw interprété jeune par Gaël Cottat, plus connu pour son rôle de Ludo dans Soda, nous amuse par son côté maladroitement blagueur. Une petite mention pour un Hitler caricatural présenté comme fou, à la voix qui déraille et à l’accent allemand irrésistiblement drôle. Une façon différente d’aborder l’horreur.

Les décors sont bien pensés. Mobiles, ils sont déplacés par les comédiens tout au long de la pièce et contribuent à l’élan et à sa dynamique.

 

          

 

Avis :

Camille :  » Franchement, une pièce bien réalisée, avec des comédiens talentueux. Des décors pratiques et bien conçus. »

Célia : « Une histoire pleine de suspens. L’histoire est tragique, mais les comédiens arrivent à la rendre parfois joyeuse grâce à leur dynamisme et à leur humour. »

Bintou : « Une histoire drôle et passionnante. Des personnages qui transmettent les émotions de joie et de tristesse. »

Tristan : « C’était bien. J’ai beaucoup ri de l’histoire qui tournait les nazis en ridicule. »

Ceren : « Pour une pièce de théâtre, j’ai trouvé cela intéressant par ce détournement de l’histoire qui nous a fait rire et réfléchir sur cette période. »

Alicia : « Histoire très intéressante, traitant des nazis de manière parfois drôle et souvent triste. »

Elodie : « J’ai bien aimé l’histoire comique et la cohésion entre les comédiens, qui semblaient prendre plaisir à jouer. Je salue la justesse de leur jeu ».